Article de NME

Scans: 12

Morceaux choisis:

« Ca pourrait être la meilleure idée qu’on ait jamais eue, ou ça pourrait être l’idée la plus stupide qu’on ait jamais eue » Et c’est super quand on y pense. » – Billie Joe

« À la base, on voulait simplement faire un album. C’est ça qui est bizarre, ça nous a un peu échappé. On s’est mis à écrire des chansons, à se mettre en tête qu’on allait composer un super album, et on a fini par écrire 3 bons albums. Je pense qu’American Idiot et 21st Century Breakdown marquent un ère qui s’est terminée d’elle-même. C’est une nouvelle époque pour nous. Ca n’est pas trop porté sur la politique, ça parle plus d’amour et il y a une tension sexuelle, mais il y a quand même quelques thèmes politiques. La première phrase qui ouvre l’album c’est « Gonna ride the world like a merry-go-round » (« On va visiter le monde comme un carrousel ») et c’est ce qui se passe. (…) On voyage dans le monde avec 37 chansons. » – Billie Joe

« Il faut s’accrocher et se laisser porter. C’est la même chose dans la vie: il faut s’amuser, et tu peux être sérieux, mais être super sérieux… et si tu veux faire quelque chose de mal, il faut le faire bien« . – Mike

« La normalité n’est pas possible à ce stade là, parce qu’on a trois albums, donc tout de suite, toutes les vieilles règles ne comptent plus. Alors on en crée de nouvelles. » – Tré

« On n’a aucune idée de ce qu’on va faire à l’avenir, mais c’est super de penser ça. » – Billie Joe

« On a pris au sérieux le fait de jouer de la musique, et c’était un choix dans notre carrière. À l’époque c’était très important, et on prend toujours ça très au sérieux maintenant aussi. C’était quand même énorme de signer avec une grosse maison de disques à l’époque, et on en a bavé. » – Mike

« On s’est toujours battu avec les maisons de disques. Sortir un cd de punk sur Warner c’est quand même pas rien, et ça a eu du succès. Sortir « American Idiot » alors que les Dixie Chicks se faisaient démolir et brisaient leur carrière pour avoir osé faire des commentaires pourtant vrais sur notre pays…et nous on a sorti « American Idiot », en se jetant dans la gueule du loup. Alors maintenant, 3 albums ? Pourquoi pas! Semons encore un peu plus le bordel dans notre maison de disques. » – Tré

« Je pense que ça va être une période amusante. À la base en faisant ces albums, on voulait s’éclater. La fin de la période 21st Century Breakdown a été un peu stressante et on a commencé à ressentir de la pression. Alors il était temps pour nous de passer à quelque chose de nouveau. Et ça a fini par donner trois albums. On ne pensait pas que ça allait finir comme ça. La philosophie pour l’instant c’est de s’attendre à l’inattendu. » – Billie Joe

2 Commentaires sur “Article de NME”

  1. Jon dit:

    Hé, ils avaient pas dit au début qu’il n’y aurait « que » 36 chansons et non 37 ?
    Une chanson supplémentaire décidée au dernier moment ou une erreur quelque part ?

  2. Louise J. dit:

    Pour Uno et TRE, il y aura 12 chansons, et pour DOS une treizième, « Amy » (en hommage à Amy Winehouse).

Laisser un commentaire