Signification des chansons

21st Century Breakdown

Song of the century
Cette introduction, courte et poétique, est présentée par un chant A Capella, au son rappelant celui d’une vieille radio. Ces mots sont prononcés pour les « diplomés de 2013 » (« class of ’13 », la future génération), à leur demande, comme s’il s’agissait d’une petite histoire racontée à un enfant pour l’endormir. On retrouve le concept général de l’album (la chute du rêve américain) avec la référence à la terre promise, qui serait la promesse du rêve américain pour tous ceux qui se sont rendus aux Etats-Unis au début du 20ème siècle. La chandelle (« candlelight ») est la lumière que représente Gloria, le personnage principal. On retrouve un clin d’oeil à la statue de la liberté dont la torche symbolise le pouvoir de la liberté. Les paroles « waging a war and losing a fight » (mener une guerre et perdre un combat » introduise le personnage Christian (le « coté obscur de la force »^^), ainsi que sa tendance à l’influence négative concernant le rêve américain. L’histoire parle de la destruction qui a déferlé sur le monde quand des intégristes fanatiques religieux ont pris le contrôle du gouvernement américain au début du 21ème siècle, déclenchant une sorte de guerre sainte contre les infidèles étrangers, mettant en faillite le pays autant financièrement que moralement, et marquant le début de la fin du rêve américain.

21st Century Breakdown
Dans l’ensemble, cette chanson représente l’héritage que laisse les « anciens » qui ont anéantit le rêve américain (« the bastards of 1969 ») à la nouvelle génération (« the class of ’13 »). « The towers falls » et « Homeland Security » sont des référencesà des évènement clés de l’histoire américaine (le 11 septembre et les guerre d’Afghanistan et d’Irak). « I’m a nation » (je suis une nation) montre bien que l’histoire ne concerne pas seulement les 2 protagonistes Christian et Gloria, mais la nation toute entière. La 2ème partie de la chanson concerne surtout les mensonges de l’Etat, notamment sur la conduite en temps de guerre. La fin est un peu un cri de desespoir de Christian sur la chute du rêve américain (America dream, America scream).

Know your enemy
« Nous aimons les hymnes à la révolution, et voulions en faire une à notre tour » a dit Billie Joe Armstrong. Avec des paroles comme « Do you know your enemy ? Well gotta know your enemy » (Connais-tu ton enemy ? Eh bien tu dois connaitre ton ennemi), la chanson montre qu’il faut toujours savoir ce contre quoi nous sommes. Plus tard dans la chanson, il est dit que le pire des ennemis à affronter, c’est le silence. N’oublions pas que le silence à conduit au meurtre de centaines de noirs, à un génocide pendant la 2nd guerre mondiale. Le silence d’un témoin peut résulter d’une condamnation d’un homme innocent. Bref, combattons ce silence, car il nous écrase tous.Gloria dénonce haut et fort ce silence dans la rue, et appelle à rassembler tous ensemble les démons de nos âmes, pour lui donner la révolution.

Viva la Gloria
Introduction au personnage Gloria. En quelques mots, Gloria est une religion à elle seule. Plus précisemment, c’est un emblème de religion, comme Jesus. On se demande « Où est Gloria » car sans elle, on porte le monde au bord du précipice. Il faut toujours croire au retour de Gloria, car elle peut tout réparer. Elle est la lumière dans l’obscurité. Christian, qui est un peu un anti-héros qui rêve de tout brûler, y compris lui-même, pense que Gloria est l’ingrédient qui lui manque. Il veut à la fois conserver Gloria près d’elle, et que le monde entier entende son message.

Before the Lobotomy
La lobotomie, c’est lorsqu’ils ouvrent ta tête, atteignent ton cerveau, et peuvent ainsi te controler. On pense alors à ce que le monde aurait pu être si tout cela n’était pas arrivé.
En gros, cette chanson c’est : « rappelez-vous du passé, nous ne pouvons plus nous permettre de rêver maintenant, nous devons faire face à un nouveau monde, dépourvu de rires »
Christian commence à parler de l’éloge américaine. De son coté, Gloria essaye de s’accrocher à ses propres croyances, afin d’éviter de tomber elle aussi dans un effondrement total.

Christian’s inferno
Chanson dédiée à Christian. C’est une personne tourmentée. Son enfance fut rude, alors il a voulut tout changé. Cependant, il n’a pas été accepté au bon collège où il voulait se rendre (« I got the rejection letter » : j’ai reçu une lettre de refus) et est devenu accroc à la drogue. Tout cela a donné un homme violent et haineux, avec quasiment aucune chance de remonter la pente. Il pense que la violence est la réponse à donner.

Last Night on Earth
Fin positive pour le premier acte avec cette simple chanson d’amour. Le bon coté de Christian se trouve être Gloria, ce qui est prouvé par cette lettre qu’il lui a envoyé. Quoiqu’il arrive (on retrouve un peu le principe de Poprocks&coke), Christian aimera toujours Gloria.
Dans une interview, Billie Joe Armstrong a dit que l’on pouvait associer cette chanson au couple qu’il forme avec Adrienne.

East Jesus Nowhere
Cette chanson parle de toute l’hypocrisie des religions, qui prêchent la paix et l’humilité, alors qu’elles sont parfois composées de fanatiques. Billie Joe Armstrong a dit qu’il n’y avait aucun problème avec la religion. Le problème, c’est ceux qui l’utilisent pour « aller trop loin », qui ont pervertit le sens même de la religion.
On peut aussi interprété la chanson autrement : elle peut expliquer à quel point l’occident est devenu de moins en moins religieux (« and we will see how godless the nation we have become »)
A noter l’ironie du prénom Christian, qui signifie chrétien en anglais.

Peacemaker
L’ironie de ce titre se trouve dans son titre. En effet, « peacemaker » est un pacificateur, mais aussi le nom d’un pistolet. Billie Joe a résumé cette chanson en un mot : vengeance. Christian veut se venger de la société. Il croit que la guerre crée la paix (« call the peacemaker… I’m gonna send you where it all began », appelez le pacificateur, je vais vous renvoyer à l’endroit où tout à commencer). C’est donc un appel de sa part à la violence et au chaos. Ceci est bien évidemment en contradiction avec les idéaux de Gloria, qui est adepte de la résistance passive. Christian refuse de l’écouter et décide d’aller de l’avant. (« Death to the lover that you were dreaming of » : Mort à l’amoureux dont tu rêvais)

Last of the American Girl
Christian décrit une fille, une vraie américaine. Cette fille est une rebelle, une révolutionnaire. Elle est unique, et de nature optimiste. Elle est consciente du danger, mais ne recule jamais. Cette fille, extraordinaire, c’est Gloria, et c’est la dernière de ces vraies américaines.

Murder City
Christian est en plein doute. Après l’émeute (qui, on peut le deviner, s’est mal déroulée, où un meurtre à eu lieu), il réalise qu’il n’est pas un leader, une torche lumineuse qui guide le peuple désespéré, comme Gloria. Il se sent surmonté partout le mal qui ronge la ville.
Cette chanson parle aussi d’une fêlure dans le couple formé par les protagonistes : Christian montre un coté vulnérable (« Christian’s crying in the bathroom… ») mais Gloria ne l’aide pas (« …and I just want to bum a cigarette »)

Viva la Gloria ? (litte girl)
On découvre le mauvais coté de Gloria. Christian découvre qu’elle n’est pas aussi pure qu’il le pensait. C’est une junkie qui se moque de lui, comme on l’a vu dans Murder City. Christian se sent trahit, et dans une rage (alimentée par la drogue), il attaque et insulte Gloria, et finit par l’expulser. Il est alors envahit par le dégoût de soi, car il ne peut s’empêcher de penser que la seule personne qui a cru en lui a finit par l’abandonner elle aussi. Gloria part, et lui reste là, seul et brisé.

Heart Restless Syndrom
Fin beaucoup moins optimiste que celle du 1er acte : Christian découvre qu’il a une terrible maladie : son amour immortel pour Gloria, qui est aussi terrible que les drogues qu’il prend. Christian dit qu’il est son propre pire ennemi, et que Gloria est elle aussi sa propre pire ennemi. On en vient à la redéfinition de l’ennemi : finalement, l’ennemi qu’ils pensaient connaître est faux. Ils connaissent maintenant leur vrai ennemi (la drogue ? L’amour ? Eux-mêmes ?)

Horseshoes and Handgrenades
Nihilisme à l’état pur. Christian ne voit aucun avenir, aucun espoir pour l’Amérique, et il est prêt à tout brûler, tout detruire. Avant, il était avec Gloria, et se contentait de la suivre, de faire ce qu’elle ordonnait. Maintenant qu’elle est partie, il veut lui dire qu’il peut se débrouiller sans elle, et qu’il ne suivra pas sa doctrine optimiste. Il veut construire un monde nouveau, mais cela doit commencer par la destruction du monde actuel.

Static Age
Les 2 personnages, en ruines totales, se rendent compte à quel point les médias les ont corrompus, eux et la société toute entière. Comment serait la vie sans ces médias écrasants ? Ces derniers se sont emparés de l’esprit de la population, et ainsi elle peut plus rien voir, ni entendre, par elle-même.

21 Guns
Christian et Gloria sont tous les deux au bout de la route, incapables d’aller plus loin. Malgré ses efforts, Christian se rend compte qu’il ne peut vivre sans Gloria. Les 2 personnages se rencontrent alors de nouveau, et se réconcilient. Ils sont maintenant conscients que, d’une manière ou d’une autre, certains combats ne valent pas le coup d’être engagés. On peut alors les imaginer s’allonger cote à cote dans l’herbe, fermer les yeux, et consentir à abandonner leur combat.

American Eulogy
Les 2 protagonistes font le bilan des dernières années américaines (les années G.W.Bush), et en sont horrifiés : le cyclone Katrina, les guerres, les riches considérés comme supérieurs aux plus pauvres, les médias maitres de l’opinion… Leur monde est rongé jusqu’à l’os, et est tombé dans l’hystérie de masse. Ils tombent d’accord sur le fait qu’ils en ont fait assez, et que le monde moderne est trop corrompu pour eux. Ils sont dans l’incapacité de changer quelque chose. Mais même si la chanson est plus négative (notamment pour Christian et Gloria), elle a son coté festif : maintenant que tout est pourri, perdu, terminé, on ne peut connaître que le changement. Qui sera capable d’engager ce changement ? En conclusion, nous vivons une période passionnante !

See the Light
Conclusion des experiences vécues (“I scratched the surface in the mouth of hell” en reference à Christian’s Inferno ; “I drank the water from a hurricane” pour Last of the American girl ; …)
Le couple veut savoir ce pour quoi il vaut vraiment la peine de se battre, et, plus important encore, ce pour quoi cela ne vaut pas le coup. Ils veulent connaître la vérité, mais ne veulent pas tout sacrifier pour la connaître. Ils sont donc plein de doutes, s’éloignent de la ville. Leur seule volonté, c’est d’apercevoir la lumière au bout du tunnel, pour conserver l’espoir…

American Idiot

AMERICAN IDIOT
En fait, c’est un enfant nageant en pleine confusion, désorienté et angoissé vivant dans un monde peuplée d’idées fausses et il n’a nulle part où aller. Il se sent misérable et n’a plus d’espoir. Donc cet enfant, c’est Jesus of Suburbia ( JOS) qui est en train de réclamer un hymne à entendre pour le monde, et il crie misérablement « Don’t wanna be an American Idiot » Il voit qu’il doit se coltiner les ordres du jour ploucs qu’on lui impose. Ce n’est pas une action de sa part qui pourra changer çà .

JESUS OF SUBURBIA (CITY OF THE DAMNED, I DON’T CARE, DEARLY BELOVED, TALES OF ANOTHER BROKEN HOME)
Tout le monde dans l’album a sa propre chanson. En fait, JOS se présente nous comme the JOS , comment il fut élevé dans la rage et l’amour, il parle de son état d’esprit, amis et d’autres informations plus générales.

Partie 1 :JOS, c’est juste une introduction  » I’m the son of rage and love, the Jesus of Suburbia… » Il parle de  » Mom and Brad », Jos doit avoir un beau père et pour çà il l’appelle par son prénom. Jos ne doit pas être très proche d’eux.

Partie 2 : City of the damned, Jos appelle à l’aide, il hait sa ville, son pays et la vie misérable générale dans laquelle il vit. Il réagit par rapport à cette phrase qui dit que sa maison se trouve par rapport à son coeur mais tout le monde a le coeur qui bat différement, donc l’individualité et l’isolement peuvent en être l’interprétation.

Partie 3 : I don’t care, carrément Jos se fiche de tout. Un cri de douleur et aussi qu’il n’en a rien à foutre de tout. Personne ne croit en lui et lui ne croit en personne non plus… D’ailleurs pour lui, tout le monde a le coeur rempli de merde, et a été élevé avec hypocrisie… Les coeurs ont « été recyclés » comme si en fait, les gens n’évoluent pas et pensent toujours pareils…

Partie 4 : Dearly Beloved, Jos se demande si ce qu’il ressent est naturel, comment il peut en réchapper, et si quelqu’un peut le comprendre… D’ailleurs Jos se demande aussi s’il est retardé, fou…

Partie 5 : C’est la fin de son appel. Jos en a marre, qu’il se fout de tout, et décide de quitter la ville et la vie qu’il avait. « I don’t feel any shame, I won’t apologize. When there ain’t NOWHERE you can go. RUNNING AWAY from pain, when you feel victimized, tales from another broken home »…, en fait il ne ressent aucune honte, qu’il ne s’excusera pas. Quand il n’y a nulle part ou vous pouvez aller, il faut s’enfuir de cette douleur, quand on se sent victime, contes d’une autre maison brisée… et donc Jos quitte tout.

HOLIDAY
Jos a donc quitté sa ville et vit donc maintenant dans les rues, il crie haut et fort, mais on a l’impression qu’il se parle à lui-même à propos de sa fuite qu’il considère comme la bonne chose à faire. Il s’explique à lui-même les raisons de son mecontentement. Il se sent toujours seul, fuyant la société mais il semble que Jos a un peu plus confiance en lui et plus heureux en étant sur les routes. Il y a une référence politique avec  » Zeig heil… » mais c’est en fait Jos qui hurle fort en exprimant ses propres convictions fausses sur le monde. Alors, de partir en  » vacances » , est dit comme un congé… Donc une fuite, un échappatoir… Ce qui nous conduit à Boulevard of broken dreams.

BOULEVARD OF BROKEN DREAMS
JOS est dehors tout seul, dans les rues froides, n’ayant rien à faire, n’ayant nulle part où aller… Le sentiment d’être heureux a disparu, et il marche seul ( à part son ombre). Il se demande s’il est toujours en vie et son esprit est divisé… Tout le monde dort, personne ne peut l’entendre, il n’entend que les battements de son coeur. Il espère que quelqu’un le trouvera mais tout le monde s’en fiche, il marche…

ARE WE THE WAITING?
Toujours seul et JOS vit çà durement. Il commence à voir des choses dans son esprit, et se joue même des mauvais tours. Il perd doucement les pédale… Il commence même à ne pas croire ce qu’il est encore. Il n’est pas le roi des rues, om personne ne sait qu’il est, il n’est plus the JOS. Il se trouve juste là…

ST. JIMMY
Rapide, enjoué, « so effing hardcore » ( pas réussi à traduire ce jeu de mots mais en fait je pense que c’est vulgaire!) St Jimmy, le saint patron du reniement mais avec un beau visage. (En fait ce qui est intéressant, c’est aussi les comparaisons avec le Nouveau Testament, JOS serait Jésus et St Jimmy Judas, à voir par la suite.)
En comparaison avec Jos, St Jimmy est le fils d’une bitch et d’Edgar Allan Poe. Dur,sévère, brute, il n’a pas peur de tuer, d’ailleurs il dit « tais toi avant que je ne te tire dessus!… Bienvenue au club et donne moi du sang. ». Le plus dur et le plus mauvais mother fucker des alentours. Il vit sa vie dans les rues, sait tout, voit tout.Il se dit même roi des 40 voleurs ( réf à Ali Baba?). Menteur et en plus d’une arrogance charmeuse… Il est vu en fait comme un opposé à JOS, qui lui est totalement innocent et qui n’a aucune expérience. ST Jimmy parle de drogue aussi…

GIVE ME NOVACAINE
JOS rencontre Jimmy et deviennent amis. Ils prennent de la drogue ensemble, glandent ensemble et Jos dépend de Jimmy car ce dernier permet de le rendre sain d’esprit, sans connaitre personne d’autre. Jos veut fuire la réalité et la drogue lui donne des sensations qui font dissiper sa migraine, en fait son mal de vivre. Il compare la prise de drogue comme un long baiser… et dit qu’après tout va bien aller. Que ses démons sortiront de ses rêves, qu’il pourra être hors de son corps et de son esprit… Jos est totalement influencé par Jimmy qu’il le considère comme un maître à penser, celui-ci l’initie à la drogue pour réduire la douleur de la vie quotidienne. La dernière phrase de la chanson  » tell me jimmy I won’t feel a thing » en est la preuve

SHE’S A REBEL
Dans la rue, Jimmy et Jos rencontrent une fille rebelle Whatsername. Dans la chanson, Jos dit que son coeur est comme une grenade dans ses mains, il la dit même symbole de la résistance… » the mother of fall bombs ». C’est le coup de foudre pour Jos, il se demande si elle pense à ce qu’il pense, c’est un nouveau virage dans le coeur de Jos, de nouveaux sentiments, nouvelle mentalité et atmosphère… On sent bien qu’il l’admire et qu’il est heureux de l’avoir rencontré.

EXTRAORDINARY GIRL
Toujours à propos de Whatsername , il dit que c’est une fille extraordinaire dans un monde ordinaire. Jos se compare à elle je pense, et dit qu’il n’est pas fort mentalement, qu’il se sent comme un enfant abandonné, comme un animal domestique laissé sous la pluie. Il la voit comme la personne qui pourrait le faire remonter à la surface… Elle aussi pleure, et elle en a marre… Il dit d’elle qu’elle voit dans son propre reflet, une image qu’elle veut vendre à tous ceux qui veulent l’acheter…
Je pense que Jos veut dire qu’il a pu voir la vraie Whatsername… Pour lui, ils se sont trouvés…

LETTERBOMB
Après avoir été intime avec Whatsername, il y a la rupture. Le début :  » Personne ne t’aime, tout le monde te laisse… » est la brimade que Whatsername lui inflige et elle lui écrit une lettre d’adieu. Elle explique que Jos se fout trop de tout et il n’est pas ce qu’il pense.  » Tu n’es pas le Jesus de Suburbia et le saint Jimmy est une invention de la fureur de ton père et l’amour de ta mère, voilà ce qui fait l’américain idiot… »( J’ai du mal à décrypter cette phrase, en fait, St Jimmy ne serait-il pas Jos lui-même?) Elle explique à Jos qu’il est devenu ce que lui-même a toujours détesté, et le quitte. Whatsername lui dit que la ville l’a rejeté aussi et qu’il devrait quitter cette putain de vie. Elle le laisse alors…

WAKE ME UP WHEN SEPTEMBER ENDS
En fait, il dit que Jesus est seul à nouveau. Il a perdu ses amis ( St Jimmy et Underbelly) et la seule fille qu’il n’a jamais aimé, il n’a plus de chez soi et de boulot, et il revient au point de départ ( référence à la chanson Boulevard of broken dreams), seul et triste marchant dans les rues. Sa douleur est toujours plus énorme. Il se décrit comme innocent, et on l’a démoli et il se sent comme mort…Il dit que même si les souvenirs restent, il n’oublie pas ce qu’il a perdu. C’est là qu’on se demande si le père de Jos qui a du partir ou mourir n’a pas été la cause de son mal de vivre…
Il y a une note plus personnelle en référence à la mort du père de Billie en septembre 1982.

HOMECOMING (THE DEATH OF ST. JIMMY, EAST 12TH ST., NOBODY LIKES YOU, ROCK ‘N’ ROLL GIRLFRIEND)
Jos n’a rien à faire, il est dans la rue et est seul à nouveau, où peut-il bien aller? A la maison.
Part I, the Death of St. Jimmy. Il quitte la rue, laisse tout derrière et Jimmy, Jos vient de réaliser que de s’enfuir, se détourner de la vie réelle n’est pas une solution, et il n’y a rien gagné à part la conviction que la vie n’est pas meilleure dans une autre ambiance, atmosphère… en fait la vie de Jos chez sa mère et Brad et celle dans les rues… Il espèrait tellement mieux de cette vie dans la rue mais il n’a rien eu en échange. Jimmy se suicide et dans un sens, dans l’esprit de Jos, l’importance qu’il avait pris disparait. En fait il pense même que Jimmy commencait aussi à contribuer à son suicide intérieur. Il reste que personne fait attention à lui et que tout le monde s’en fiche. Jos se rend compte qu’il a tout gâché… et qu’il n’y a plus une lueur d’espoir…
Part II, East 12th St, Jos habite là, il a en fait réussi à s’intégrer et a accepté de vivre normalement. Il a un boulot et il est dans son propre monde où les gens bougent, vivent autour de lui et Jos reste dans ses rêves. Mais il voudrait être encore avec les underbelly, ses amis en train de fumer et boire du café… Il se sent piégé car il est toujours seul et et veut s’évader… Cette vie là, faite de conformités n’est pas pour lui, il en a plein la tête et espère que quelqu’un le sorte de là, comme dans BOBD, Jos veut être libre…
Part III, Nobody Likes You. Jos déprime par rapport à sa rupture avec Whatsername, il espère son retour mais comme il dit, elle n’est toujours pas là. Pour lui, tout va mal, mais il ne peut dire à personne ce qu’il ressent car W. n’est pas là. La brimade qu’elle lui a dite le hante toujours dans sa tête :  » personne ne t’aime, tout le monde te laisse », tout le monde s’amuse sans lui. Jos se demande où elle est partie.
Part IV, Rock ‘N Roll Girlfriend. C’est une carte postale que reçoit Jos de Tunny, qui semble être une autre personne qu’il a rencontré dans la rue. Tunny dit qu’il a une vie rockn’roll, une copine rockn’rol, bref il mène une vie rebelle, en jouant de la musique, alors que Jos est enterré avec son boulot mortellement ennuyant, dans sa vie mortellement ennuyante.
Part V, We’re Coming Home Again. Jos commence mieux accepter les choses de la vie. Il vient de tout réaliser et l’accepte, il rentre à la maison, il n’est pas sûr d’être heureux ou triste, mais il est juste à la maison, en train de vivre, il … existe tout simplement.

WHATSERNAME
Après être revenu chez lui et vivant dans la normalité, il regrette toujours la perte de son amour W qui a pris un autre chemin que lui.
Celà fait tellement longtemps qu’il ne se rappelle même plus de son nom mais de son visage. A mon avis, du temps a passé entre son retour à la maison et cette dernière chanson. Il essaye d’imaginer ce qu’elle a bien pu devenir,si elle s’est marié, comment elle a vieilli. Il ne se rappelle que de çà, tout ce qui lui reste ce sont des souvenirs d’elle. En fait je pense que Jos confronte son père disparu et W. Dans Wake me up, même si le temps a passé vite , il n’oublie pas son père, tandis que là il veut oublier W. Même s’il ne regrette pas ce qu’il a vécu dans la rue, qu’il a pris comme une expérience enrichissante, il veut oublier W car elle lui a fait trop de mal.
« Forgetting you but not the time ».

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Begathe.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

Shenanigans

Suffocate
Cette chanson parle de l’alcool et de la drogue et à quel point ils peuvent être destructeurs et à quel point on peut y devenir accro.
Et / ou
Suffocate parle d’un homme qui à fini par tout abandonner et qui attend patiemment sa fin. C’est une réflexion sur comment la vie peut vous abattre.

Desensitized
Cette chanson à été écrite à propos d’Internet

You lied
Une chanson à propos des gens dont on sait qu’ils mentent tant leurs histoires sont incroyables. Lorsque leurs excuses sont bidons et on sait qu’ils mentent.

Outsider
Une reprise des Ramones, également présente sur le CD  » A tribute to the ramones  »

Don’t wanna fall in love
Cette chanson parle de ne pas vouloir tomber amoureux, car il préfère être libre et se préserver d’une éventuelle douleur que pourrait lui causer l’amour.

Espionage
Chanson instrumentale utilisée dans le film Austin Powers 2 et également dans la bande annonce du film Scooby Doo.

Scumbag
Scumbag parle de quelqu’un qui est une mauvaise personne, cette chanson a été écrite par Billie et Mike.

I want to be on TV
Une chanson qui parle de la stupidité et de la superficialité de certaines célébrités.
Et / ou
Vouloir être entendu et avoir un peu d’attention de la part des autres.

Tired of waiting
Reprise d’une chanson de Kinks

Sick of me
Une chanson qui parle de deux personnes qui sont en couple et qui veulent se séparer mais qui n’en on encore pas parlé.

Rotting
Cette chanson parle de ne plus vouloir avoir affaire avec toute la souffrance et la douleur qui se trouvent sur terre et souhaiter pouvoir l’éloigner.

Do da da
Chanson enregistrée à la même époque que  » Stuck with me  » de l’album Insomniac. Do da da s’appelait à l’origine  » Stuck with me  » mais suite à une erreur au studio le nom de Stuck with me fut donné à celle que l’ont connaît actuellement sous ce nom laissant donc une chanson sans nom qui fut renommée  » Do da da « , un nom qui ne veut rien dire…

On the wagon
Billie Joe dit ici qu’il est amoureux d’une fille (possible que cela soit Adrienne). Il lui dit toujours de gentille chose mais à l’opposé agit mal, son excuse est qu’il est maladroit car cela fait longtemps qu’il n’a pas été amoureux.  » On the wagon  » est en fait une métaphore pour  » être amoureux  »  »
Et/ou
Une chanson sur la masturbation
Et / ou
Une chanson sur le fait d’être alcoolique

Ha ha you’re dead
Chanson écrite par Mike à propos d’une personne qui à fait du mal à beaucoup de gens.

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Al.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

Warning

Warning
Cette chanson explique comment les règles sont faites pour être brisées et que vous devez vivre votre propre vie en faisant vos propres choix.

Blood sex and booze
Cette chanson multiplie les références sexuelles quelque peu étranges un peu comme le fait « Dominated love slave »

Church on Sunday
Une chanson dans laquelle Billie Joe explique les compromis et la remise en question constante qu’impliquent une relation à long terme. Cette chanson ferait référence à l’époque ou Billie Joe a sauvé son mariage.

Fashion Victim
Une chanson qui parle de la mode actuelle et comment les gens dépensent tout leur argent juste pour rentrer dans le moule.

Castaway
Billie Joe évoque ici son experience dans l’écriture de l’album et comment il sent qu’il est mis ou va etre mis à l’écart par ses amis punk qui ne le considereront plus de la sorte après cet album.

Misery
Cette chanson raconte la vie de quelques personnes originaires de San Francisco.

Deadbeat Holiday
La chanson explique qu’il ne faut pas laisser les choses vous atteindre et continuer à faire ce que vous devez faire.

Hold on
Ecrite pour un ami par Billie Joe cette chanson parle de vivre sa vie même si on est seul.

Jackass
Des rumeurs supposent que cette chanson a été ecrite à propos de Blink 182. Meme si le groupe dit aimer Blink 182, ils n’ont jamais dit qu’ils aime leur musique. Apparement si cette chanson avait été écrite à propos de Blink 182 cela aurait été fait bien sur dans un bon esprit.

Waiting
Comme son nom l’indique cette chanson parle tout simplement du moment ou on obtient quelque chose qu’on attendait depuis très longtemps.

Minority
Minority parle d’être quelqu’un et de trouver la personne que l’on veut être.

Macy’s day parade
Le commentaire de Billie Joe sur le commerce et comment les gens veulent toujours des choses materielles. Dans la chanson il explique qu’il veut une chose qui n’est pas materielle…avoir de l’espoir dans sa vie.

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Al.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

Nimrod

Nice guys finish last
Tout est dans le titre, les gars bien sont toujours ceux qui ont le moin de choses et qui sont le moin reconnus.

Hitchin’ a ride
Cette chanson parle de sexe et de drogue alors que votre monde s’écroule.

The Grouch
Une chanson à propos du fait que Billie Joe ne veut pas grandir et ce qui qu’il ne veut pas devenir.
et/ou
Une chanson à propos de se sentir plus vieux que vous ne l’êtes vraiment. Après « l’époque Insomniac » Billie Joe se sentait vraiment fatigué et plus vieux que son age.

Scattered
Cette chanson explique comment Billie Joe donne tout ce qu’il a à sa femme pour essayer de gagner son affection.

All the time
Cette chanson parle du fait d’essayer d’arrêter quelque chose comme la drogue ou l’alcool.

Worry rock
Un peu comme Scattered

Platypus (I hate you)
Cette chanson parle de quelqu’un qui prend plaisir à voir les autres souffrir. Billie Joe l’a écrite à propos d’un journaliste qui, après les avoir adoré à l’époque de Kerplunk, les à critiqué après la sortie de Dookie. Billie décida de la sortir sur Nimrod pour montrer à cet homme que le groupe avait grandi mais le journaliste décéda avant la sortie de l’album.

Uptight
Une chanson à propos d’une personne suicidaire qui déteste sa vie.

Last ride in
Chanson instrumentale écrite durant des réglages de son.

Jinx
Jinx parle d’une fille qui aimait bien Billie Joe.

Haushinka
Billie Joe a rencontré une fille nommée Haushinka au Japon il y a longtemps, dans cette chanson il parle d’elle.

Walking alone
Cette chanson parle de se mettre dans une situation ou vous avez seulement envie d’être seul.

Reject
Reject parle de parents qui ont écrit à Billie Joe après que leur enfant ait recu de sa grand mère Insomniac pour noel. Dans leur lettre ils se pleignent du contenu lyrical et disent qu’ils ne considèrent pas la musique du groupe comme de la musique.

Take back
Une chanson à propos du fait de ne pas être capable d’oublier quelqun à cause de ce qu’il vous à fait.

King for a day
Cette chanson parle d’un homme qui s’habille dans des vêtements de femme.

Good riddance (Time of your life)
Good riddance parle de regarder en arrière sur sa vie et voir ce qu’on a fait.
et/ou
A propos de comment le groupe a dit au revoir à ses origines punk qui leur ont tourné le dos après qu’ils soient devenus un gros groupe.

Prosthetic Head
Cette chanson parle des gens qui vivent la vie de quelqu’un d’autre, qui ne sont pas eux même.

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Al.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

Insomniac

Armatage Shanks
Comme Basketcase, cette chanson est à propos des crises de panique et d’angoisse de Billie Joe.

Brat
Chanson à propos d’un enfant pourri gâté qui n’attend que la mort de ses parents pour hériter de tout leur fric.

Stuck With Me
Le titre de cette chanson ne correspond pas à son contenu, il y a eu une erreur dans le studio. En réalité c’est Do Da Da qui devait s’appeler Stuck With Me. « I » (peut-être Billie Joe) se sent délaissé et ignoré (« cast out…burried in a hole »), sous-estimé, et ne se bat plus (« giving up the fight »).

Geek Stink Breath
Littéralement : « haleine qui pue la drogue ». Chanson sur la drogue : Billie Joe a vu plein de personnes acros et ayant laissé la drogue contrôler leur vie.

No Pride
Chanson à propos de quelqu’un qui n’a aucune fierté.

Bab’s Uluva Who?
Chanson sur le fait de ne rien pouvoir faire correctement, comme on le souhaiterai, tout ce qu’on fait fini par être mauvais.
Peu probable, mais Billie Joe aurait peut-être écrit cette chanson après avoir fait une « overdose » de sucre (« my blood pressure is high »).

86
Chanson à propos de la scène punk à Berkley. Après Dookie tous les punks de Gillman (la salle où ils jouaient avant de signer sur un « major ») ont viré Green Day et ne voulaient plus les revoir. Ils se sont donc fait viré, on leur crachait dessus, les insultait, menaçait, et dans les toilettes des filles il avait même été écrit : « Billie Joe must die ». Il n’y a donc aucun retour en arrière possible, ils ne peuvent plus y revenir (« there’s no return from 86 … don’t even try »).

Panic Song
A propos de ce que ressent Mike pendant ses crises de panique. Billie Joe a co-écrit cette chanson.

Stuart and the Ave
Cette chanson est à propos d’un fille que Billie Joe aimait, mais il a ensuite réalisé qu’il ne l’aimait pas vraiment. Le point de croisement Suart and the Ave. est le point d’intersection de Stuart Street et Telegraph Avenue à Berkley.

Brain Stew
Billie Joe a écrit cette chanson en 95 sûrement, quand son fils Joey (Joseph) était encore un bébé. Joey pleurait toute la nuit et Billie Joe n’arrivait pas à dormir, il a donc écrit cette chanson pendant la nuit quand il était éveillé à cause de son bébé. « Brain Stew » est aussi le surnom de James Washburn, un ami du groupe depuis longtemps. (Ils le remercient sur Kerplunk!).

Jaded
= défoncé. (pas besoin de plus d’explications!)
Il y a une rumeur comme quoi ils s’étaient vraiment défoncé pour filmer la video, pour bien représenter le thème de la chanson.

Westbound Sign
Chanson à propos d’Adrienne, quand elle a du quitter sa famille et ses amis pour aller vivre avec Billie Joe.
« C’est à propos d’une fille qui quitte sa maison pour vivre dans la cité, ce qui est basé sur ma femme » – Billie Joe

Tightwad Hill
Tightwad Hill est un endroit où allaient les jeunes pour voir des matchs de football (américain) gratuitement, vendre du shit, et se défoncer.

Walking Contradiction
Une chanson plein de contradiction à chaque ligne… « I » ne trouve pas sa place et ressent qu’il n’a aucun droit dans cette société (« I ain’t got no right »).

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Lucie Ramone.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

Dookie

Burnout:
Encore une chanson à propos de l’ennui et le fait de ne pas vouloir grandir, et d’en avoir rien à fouttre de tout!

Having A Blast:
Chanson sur le terrorisme
ET/OU
C’est un gars qui en a marre de se faire prendre pour de la merde, et veut « tuer » toutes ces personnes qui l’ont énervé et pris pour de la merde. « No one here is getting out alive » => personne ne sortira d’ici vivant : il veut tout faire exploser.

Chump
Chanson dédiée au petit copain d’une fille que Billie Joe aimait. Il ne le connaissait pas mais le détestait (normal non? si c’est le copain de la fille qu’il aime …) d’où « I don’t know you but I think I hate you » .

Longview
Chanson à propos de l’ennui et de la masturbation en conséquence….(lol!) « Bite my lip and close my eyes, take me away to paradise » => les petits plaisirs solitaires de Billie Joe (hum…)
« It’s about boredom and masturbation and smoking dope. » – Billie Joe
[« c’est à propos d’ennui et de masturbation et de beu » (ça s’écrit comment la beu?)]

Welcome To Paradise
Ils vivaient dans un genre de squatte avec plein d’artistes, de punks, de junkies … un peu n’importe qui dans le coin, mais c’est un endroit sympa où on peut faire du basket et tout…
Au début Billie Joe n’aimait pas trop, mais ensuite c’est devenu comme un paradis pour lui, il pouvait vivre tranquillement comme il voulait, sans sa mère, à qui est adressée cette chanson.

Pulling Teeth
Billie Joe a écrit cette chanson en rapport avec la bataille de polochon qu’avait eu Mike avec sa femme (Anastasia). Mike s’est (paraît-il) assomé contre le plafond OU s’est cassé les 2 bras (ça paraît un peu exagéré). Le titre a été pris de la chanson de Metallica Anasthesia Pulling Teeth car comme vous l’avez remarqué, Anastasia ressemble à Anasthesia …

Basket Case
2 versions possibles:
-la plus probable : La chanson est à propos des crises de panique et d’anxiété de Billie Joe.
-la moins probable, même s’il s’agit apparemment d’une citation de Billie Joe :
« Basket Case was written about a girl called Becca who was crazy, very melodramatic. People think I’m an insane whiner who masturbates all day! I write a lot of my lyrics in a first person perspective even if they aren’t about me. I’d rather write shit about myself than write shit about someone else in my lyrics. » – Billie Joe – Hotel Babylon 1995.
[« Basket Case fut écrit à propos d’une fille prénommée Becca qui était folle, très mélodramatique. Les gens pensent que j’suis un « chouineur » (pleurnicheur) fou qui se masturbe toute la journée! J’écris beaucoup de mes chansons à la première personne même si elles ne sont pas à propos de moi. Je préfère dire de la merde sur moi quand j’écris, que d’en dire sur quelqu’un d’autre. » – Billie Joe – Hotel Babylon 1995.]

She
C’est une fille qui se cherche, elle veut être elle-même, mais la société ne l’accepterait pas. Elle n’a aucun contrôle sur sa vie, c’est la société qui fait tout.

Sassafras Roots
A propos d’être défoncé et perdre son temps. Et pourquoi ne pas perdre son temps à deux. Relation entre deux personnes ensembles défoncées.
ET/OU
Chanson à propos d’une relation amoureuse dans laquelle aucun des deux ne veut être, et les deux ne font que perdre leur temps.

When I Come Around
Chanson à propos d’une dispute dans une relation amoureuse. Billie Joe (ou du moins « I ») veut un peu de distance pour un moment, le temps de se remprendre, et laisser passer ce moment difficile. Elle saura où le trouver quand la dispute sera terminée.

Coming Clean
Coming clean = dévoiler la vérité
Billie Joe explique pour la première fois qu’il est peut-être bi. Il se pose des questions sur sa sexualité.

Emenius Sleepus
Mike a écrit cette chanson à propos d’un ami qu’il n’avait pas vu depuis longtemps et qui a complètement changé.

In The End
Billie Joe a écrit cette chanson à propos du copain de sa mère. Il ne le supportait pas, et ne voulait pas risquer de le croiser quand il venait à la maison.

F.O.D.
Billie Joe dédie cette chanson à quelqu’un qui a dit des choses sur lui dans son dos, l’a trahit, et qu’il hait à présent. Il attendait depuis longtemps une vengeance [cf « I’ve had this burning in my guts now for so long »].

All By Myself
All By Myself est écrite et chantée par Tré. Il explique qu’il se sent seul et pense à sa copine = se masturbe.

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Lucie Ramone.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

Kerplunk

2,000 Light Years Away
BJ avait l’impression d’être à 2000 années lumières d’Adrienne, parce qu’il n’était pas avec elle et elle lui manquait. Il a écrit cette chanson après l’avoir embrassé pour la 1ère fois (il parait…).

One For The Razorbacks
Chanson qui parle d’une fille qui s’appelle Juliette que BJ a rencontré.

Welcome To Paradise
Green Day vivai(en)t dans une maison avec d’autres punks, artistes… Il explique qu’il a trouvé son bonheur là, et que c’est comme un paradis pour lui.

Christie Road
Christie Road est un endroit où BJ et ses amis allaient pour fumer.
 » C’est le fait de vouloir être seul pendant un moment « . – Billie Joe

Private Ale
BJ a écrit cette chanson pour Adrienne parce qu’il voulait qu’elle l’aime (bien…).

Dominated Love Slave
Chanson écrite par Tré. Le sens est dans les paroles, c’est plutôt comique.

One Of My Lies
BJ se demande s’il y a un paradis ou un enfer, et si cette vie n’est qu’un tas de mensonges.
ET/OU
BJ mène une vie malhonnête.

80
Chanson à propos d’Adrienne, 80 c’est son surnom (‘Adie’=80 prononcé à l’américaine 😉

Android
Chanson à propos de l’avenir, ce que l’on va devenir.

No One Knows
Chanson à propos de BJ qui se sent poussé à grandir trop vite.

Who Wrote Holden Caulfield
Holden Caulfield est le personnage principal du classic Catcher In The Rye. BJ était censé le lire à l’école, mais ne l’avait bien sûr pas fait (par simple esprit de rébellion lol). Mais plus tard, quand il avait quitté l’école depuis bien longtemps, il l’a lu et s’est aperçu qu’il avait beaucoup en commun avec ce personnage, qui était également rejeté comme BJ.

Words I Might Have Ate
Chanson à propos du fait qu’il faut prendre la responsabilité de ses actions.

Sweet Children
Chanson écrite quand Green Day se nommait encore Sweet Children. C’est la 1ère chanson que BJ et Mike ont écrite ensemble. Elle raconte comment les enfants sont toujours accusés d’avoir fait quelque chose de mal.

Best Thing In Town
Chanson que BJ a écrite à propos d’une fille qui était la meilleure chose dans la ville.

Strangeland
Peut-être basé sur un film ou un livre.
La vie peut être étrange parfois…

My Generation
Reprise de The Who, un classic!!!
Townshend a écrit cette chanson pour les rebelles britanniques. Elle exprime leur sentiment que les personnes plus âgées ne peuvent pas comprendre. C’est LEUR génération !!!

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Luceg.

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci

1039/ smooth out slappy hours

At The Library (A La Bibliothèque)
Cette chanson est à propos d’une fille que BJ trouvait moche, mais il pensait qu’elle voudrait bien sortir avec lui. Il l’a vu à la bibliothèque et lui a demandé, mais s’est pris un rateau car elle avait déjà un copain.

Don’t Leave Me (Ne Me Quitte Pas)
Cette chanson parle d’une personne très importante dans la vie de BJ, qui l’a quitté.

I Was There (J’Y Etais/J’Etais Là)
John Kiffmeyer (Al Sobrante) a écrit cette chanson. Il remémore les moments passés avec le groupe, ses souvenirs, et dit qu’il regrette d’être parti.

Disappearing Boy (Garçon Invisible/Garçon Qui Disparaît)
BJ a écrit cette chanson quand il était jeune. Il explique qu’il se sentait seul, et avait l’impression d’être invisible aux yeux des gens qui l’entouraient.

Green Day
Un  » jour vert  » est un jour où on ne fait que glander et fumer…

Going To Pasalaqua
Il parait que BJ a écrit cette chanson à propos d’une fille qui s’appelait Jennifer et de qui il était en train de tomber amoureux.

16
A 16ans BJ ne veut pas grandir, il a peur de grandir.

Road To Acceptance (Voie Vers L’Acceptation)
BJ veut se faire accepter pour qui il est, et ne pas être un rejeté.
ET/OU
BJ veut que tout le monde s’entende et s’unisse, sans prendre en compte les différences de chacun, les différents apparences (càd : couleur de peau, style, etc… )

The Judge’s Daughter (La Fille Du Juge)
BJ veut trouver la fille parfaite.

Paper Lanterns
BJ n’est plus avec sa copine, mais il pense encore à elle et ne sait pas pourquoi.
 » I’m understanding now that we are only friends, to this day I’m asking why I still think about you?  »
Ca lui est égal qu’ils ne soient qu’amis, mais il veut juste savoir si elle pense aussi à lui parfois.
 » I do not mind if all I am is just a friend to you, all I want to know right now is if you think about me too  »

Why Do You Want Him? (Pourquoi Le Veux-Tu?)
BJ se demande pourquoi sa mere veut être avec son copain (juste après la mort de son mari), qu’il déteste. Cette chanson était la toute première chanson que BJ a écrit, à l’âge de 12ans.

409 In Your Coffeemaker (409 Dans Ta Machine A Café)
BJ a mis du 409 (un genre de détergeant il me semble…) dans le café d’un de ses profs.
ET/OU
BJ rêve de jour, comme tous les membres de Green Day, qui peuvent souvent s’évader et avoir la tête dans la lune …

Knowledge (Connaissance)
Reprise de Operation Ivy.
Cette chanson parle de l’avenir, et quand on est jeune on ne sait pas ce qu’on va faire de notre vie, nos projets… « All I know is that I don’t know nothing ! » (« Tout ce que je sais c’est que je ne sais rien! »).

1,000 Hours
BJ pensait à une fille qu’il connaissait…

Dry Ice
BJ parle d’une fille qu’il n’arrive pas à sortir de ses pensées, il ne fait que penser à elle et rêver d’elle. Il dit qu’il l’aime mais ne pense pas pouvoir comprendre si elle ne veut qu’être son amie.  » Come ease the pain that’s in my heart  » ( » Viens apaiser la douleur qui est dans mon coeur « )

Only Of You (Que De Toi)
C’est le coup de foudre :  » The first time I caught a glimpse of you, then all my thoughts were only of you  » ( » La première fois que je t’ai aperçue, puis toutes mes pensées n’étaient que de toi « )

The One I Want (Celle Que Je Veux)
Traduc :  » Celle Que Je Veux  » => signification évidente, chanson d’amour…

I Want To Be Alone (Je Veux Être Tout Seul)
BJ veut qu’on le laisse tranquille, il n’a pas besoin d’elle pour en parler, ce conflit est le sien, il ne veut pas d’aide, juste qu’on le laisse en paix, tout seul.

Ces interprétations ont été traduites du site www.greendayauthority.com par Luceg. La signification de 21st century breakdown a été réalisée par Stephane (alias Feel Green)

Si vous souhaitez les utiliser sur votre site merci de demander l’accord à webmaster@greendayparadise.net et de mettre un lien vers le site sur la page ou vous placerez ces traductions. Merci