Traductions – ¡Tré!

BRUTAL LOVE (Amour Brutal)

Eteins les lumières
Ferme tes yeux
Augmente le silence
La peine de coeur de ta vie
Danse pour toujours
Sous les lumières
Cet amour brutal

De la façon dont tu le veux
Tu pries pour cela
Mais tu ne peux pas l’avoir
Même si tu as essayé
C’est dans les griffes
Et dans mes mains de
Cet amour brutal

De vieux jouets
Ce coeur en plastique
Les solitaires et les imbéciles
Me déchirent de l’intérieur
Voici venir les ennuis
Ceux qui ne sont pas invités
C’est l’amour brutal

Danger,
Pas tout à fait à la maison
Les yeux de la tentation
La chair et mes os
Bonjour étranger
Je suis un désastre
C’est l’amour brutal

Pas de chance
Liqueur amère et soda
L’angoisse et la honte
L’imbécile moderne
Sexe sale
Achètes-moi de la drogue
Quelque chose pour mes troubles mentaux

Pas de chance
Liqueur amère et soda
L’angoisse et la honte
L’imbécile moderne
Mauvais amour
Embrasse-moi je suis chargé
Quelque chose pour mes troubles mentaux

Abandonner,
Complètement hideux
Quelle est la profondeur de cet amour brutal ?
X4

MISSING YOU (Tu me manques)

Se réveiller, se sentir nu
Dans mes vêtements, à l’intérieur d’une pièce vide
J’ai perdu mon sang-froid, c’est énervant
Je sais que je suis en train d’oublier quelque chose

J’ai cherché la lune, j’ai perdu la tête
J’ai même regardé sous le lit
J’ai donné des coups aux murs, je suis sorti dans la rue
Je bats le trottoir en cherchant…

Tu me manques
Tu me manques
Quand tu n’es pas aux alentours
Je deviens un vrai désastre
Tu me manques

Souviens-toi,
C’était la première fois
Je t’ai dit que je t’aimais à la gare routière
N’oublies pas, car ce n’est pas fini
Je ne suis pas perdu mais c’est juste que tu me manques

J’ai cherché la lune, j’ai perdu la tête
J’ai même regardé sous le lit
J’ai donné des coups aux murs, je suis sorti dans la rue
Je bats le trottoir en cherchant…

Tu me manques
Tu me manques
Quand tu n’es pas aux alentours
Je deviens un vrai désastre
Tu me manques

Elle est mon sang, elle est mon âme
Je suis tellement perdu, dehors dans le froid

Se sentir si loin
Comme cette étoile solitaire
C’est tellement dur, quand tu me manques…

Tu me manques
Tu me manques
Quand tu n’es pas aux alentours
Je deviens un putain de désastre
Tu me manques

8TH AVENUE SERENADE (Serenade de la 8ème Avenue) :

Dis bonjour depuis ta fenêtre
Dis au revoir depuis ta voiture
Dis bonne nuit depuis ton oreiller
Dis adieu depuis les étoiles

Fais une promenade en dehors de ma vie
Chante moi une berceuse
Des berceuses pour la quarantaine
N’oublie pas de m’ignorer

Mon imagination s’enfuit
Sur cette serenade de la 8ème avenue
Rejoins moi dans la salle de bains
Rejoins moi au Whispering Wall
Avant que les flammes ne brûlent toutes

Mon imagination s’enfuit
Sur cette serenade de la 8ème avenue
Rejoins moi dans la salle de bains
Rejoins moi au Whispering Wall
Avant que les flammes ne brûlent toutes

DRAMA QUEEN (Reine du Drame) :

C’est ma reine du drame
Elle est si sauvage et irréfléchie
C’est ma reine du drame
Elle balance son collier

Le petit bout de chou de Papa
Sortant d’un magazine
La reine du drame de tout le monde
Elle est assez vieille pour saigner maintenant

Elle est ma reine du drame
Sa vie se déroule maintenant
Voici venir ma reine du drame
Que pense-tu qu’elle tient ?
Hey petite reine du drame
As-tu trouvé ton sauveur ?
Oh petite reine du drame
Tu ferais mieux d’appeler un avocat

Le petit bout de chou de Papa
Sortant d’un magazine
La reine du drame de tout le monde
Elle est assez vieille pour saigner maintenant

Hey petite reine du drame
De New York jusqu’à San Francisco
La reine du drame de tout le monde
Je pense qu’elle va devenir dingue

Le petit bout de chou de Papa
Sortant d’un magazine
La reine du drame de tout le monde
Elle est assez vieille pour saigner maintenant
Elle est assez vieille pour saigner maintenant
Elle est assez vieille pour saigner maintenant

X KID (Enfant sous X) :

Hey petit enfant
T’es tu réveillé en retard un jour ?
Tu n’es pas si jeune, mais tu es encore un idiot
Et tu t’es engourdi à ta propre gloire
Mais maintenant elle est partie

Je suis tombé amoureux
Mais ça n’a pas rattrapé ta chute
Ensuite je me suis écrasé contre un mur
Et je suis tombé en mille morceaux sur le sol
Maintenant tu es malade et mourant

Bombes au loin
Ici il n’y a rien à part des cris
Hey enfant X, bombes au loin
Ici il n’y a rien à part des cris
Des cris, encore et encore

Une fois, j’ai été assez vieux
Pour mieux connaître qui j’étais
Trop jeune pour se soucier, mais qui se soucie ?
Probablement je devrais, mais Hollywood est mort et enterré

Tu es tombé amoureux
Mais tu es juste tombé en morceaux
Comme un coup de pied dans la tête
Tu es un enfant X et tu ne recommenceras jamais

Bombes au loin
Ici il n’y a rien à part des cris
Hey enfant X, bombes au loin
Ici il n’y a rien à part des cris
Des cris, encore et encore

Et tu cherchais ton âme
Et tu as perdu le contrôle
Tu étais au bord de la plaisanterie
Décédé d’un coeur brisé

Hey petit enfant
T’es tu réveillé en retard un jour ?
Tu n’es pas si jeune, mais tu es encore un idiot
Tu es un enfant X et tu ne recommencera jamais

Bombes au loin
Ici il n’y a rien à part des cris
Hey enfant X, bombes au loin
Ici il n’y a rien à part des cris
Des cris, encore et encore

SEX, DRUGS AND VIOLENCE (Sexe, Drogues & Violence) :

Toute ma vie le trouble m’a poursuivi comme une mystérieuse fille
J’ai poursuivi un souvenir comme une mystérieuse fille
Je me suis perdu en cherchant mon âme tout autour de cette ville
J’ai pris un mauvais tournant en grandissant et ça me fait peur

A l’école, ça n’a jamais eu beaucoup de sens
Maintenant je paie mais je peux faire attention
On m’enseigne les plus dures leçons de la vie
Trop bête pour mourir j’imagine, mais c’est comme cela que ça continue
Des fois je dois me mettre à ce niveau

Sexe, drogues et violence
Anglais, maths et sciences
Sécurisé dans les nombres
Donne-moi, donne-moi du danger

Bien je ne veux pas être un imbécile
Mais Jésus m’a crée de cette façon

Toute ma vie, j’ai fait le fou, comme un fugitif
Partout où la nuit m’emmène, comme un clandestin

A la maison, ça n’a jamais eu beaucoup de sens
Maintenant je paie mais je peux faire attention
On m’enseigne les plus dures leçons de la vie
Trop bête pour mourir j’imagine, mais c’est comme cela que ça continue
Des fois je dois me mettre à ce niveau

Sexe, drogues et violence
Anglais, maths et sciences
Sécurisé dans les nombres
Donne-moi, donne-moi du danger

A la maison, ça n’a jamais eu beaucoup de sens
Maintenant je paie mais je peux faire attention
On m’enseigne les plus dures leçons de la vie
Trop bête pour mourir j’imagine, mais c’est comme cela que ça continue
Des fois je dois me mettre à ce niveau

Sexe, drogues et violence
Anglais, maths et sciences
Sécurisé dans les nombres
Donne-moi, donne-moi du danger

A LITTLE BOY NAMED TRAIN (Petit garçon nommé Train) :

D’où viens-tu ?
Où as-tu été ?
On dirait que tu es tombé dans la poubelle
Je prends le train
Je bousille la voiture
De retour à la lumière du jour
Essayant d’atteindre les étoiles

Comme une chaine continue
De mon imagination
Un rat dans un labyrinthe
Je n’ai pas de destination

Parce que je suis un petit garçon nommé Train
Demande-moi encore et je te dirai la même chose
Un petit garçon nommé Train
Je ne sais pas d’où je viens
Mais je sais où j’ai été

Les gens sérieux me paraissent amusants
Les gens amusants semblent trop sérieux
Je suis toujours perdu et rien ne changera
Donne-moi les directions et je me perdrai à nouveau

Comme une chaine continue
De mon imagination
Un rat dans un labyrinthe
Je n’ai pas de destination

Parce que je suis un petit garçon nommé Train
Demande-moi encore et je te dirai la même chose
Un petit garçon nommé Train
Je ne sais pas d’où je viens
Mais je sais où j’ai été

Comme une chaine continue
De mon imagination
Un rat dans un labyrinthe
Je n’ai pas de destination

Parce que je suis un petit garçon nommé Train
Demande-moi encore et je te dirai la mme chose
Un petit garçon nommé Train
Je ne sais pas d’où je viens
Mais je sais où j’ai été

AMANDA :

Amanda, ne sais-tu pas ?
Que je marche encore autour
Ce rond-point brumeux
Quand je rentre en ville

J’étais un homme différent
D’il y a cinq secondes
Et tu es une femme différente c’est certain
Je ne sais rien à ce propos
Est-ce une sorte d’amour
Que seule la haine peut comprendre ?
Amanda, je ne pourrais pas être ton homme

Amanda, ne sais-tu pas ?
Je n’étais pas assez fort
Et dans ton esprit sauvage
Je n’étais pas assez intelligent

J’étais un enfant différent
D’il y a quinze ans
Et tu es une femme différente c’est certain
Je voudrais savoir à ce propos
Est-ce une sorte d’amour
Que seule la haine peut comprendre ?
Amanda, je ne pourrais pas être ton homme

Je ne joue pas avec ton esprit
A part si tu le penses
Parce que tu écrases mon coeur
Comme un bélier

Est-ce une sorte d’amour
Que seule la haine peut comprendre ?
Amanda, je ne pourrais pas être ton homme

WALK AWAY (S’éloigner) :

Cette fois
Je vais devoir baisser ma garde
Me relever depuis le sol
Et supporter la douleur

Ça va passer
Les étouffements ne durent jamais vraiment longtemps
Mais les cicatrices me rappellent
Que je suis toujours vivant

Eh bien ce n’est pas trop tard
Et ça ne vaut vraiment pas la peine
Personne n’a raison
Il est temps de s’éloigner

S’éloigner, s’éloigner
S’éloigner, s’éloigner
Plus tu grandis
Et plus tu tombes lourdement
S’éloigner, s’éloigner

As-tu gagné ?
Ou peut-être as-tu perdu ?
Maintenant tu vas lécher tes blessures de toute façon
Quand ça te reviendras

Quand tu tombes
Tu vas avoir besoin d’un parachute
Ou d’une paire de chaussures usée pour partir
Et s’éloigner

Et bien ce n’est pas trop tard
Et ça ne vaut vraiment pas la peine
Personne n’a raison
Il est temps de s’éloigner

S’éloigner, s’éloigner
S’éloigner, s’éloigner
Plus tu grandis
Et plus tu tombes lourdement
S’éloigner, s’éloigner

DIRTY ROTTEN BASTARDS (Sales bâtards pourris) :

Appelant tous les démons, c’est la saison
La prochaine étape c’est la thérapie
Nous sommes les attardés et les coeurs brisés
La saison de la misère
Voici le gaspillage, je peux presque le goûter
A tous les rejetés et au temps perdu
Je vais aller plus loin, m’enfuir avec le meurtre
Et personne ici ne s’en sortira vivant

Voici pour tous les ratés de Dieu (ra da da da de)
La frénésie des mangeurs de fond
Voilà pour tous les suceurs de sang, chante avec moi
Parce qu’on ne dit pas non, crie un, deux, trois !

Yeah, yeah, yeah
Yeah, yeah, yeah
Hey !

Nous sommes trop vieux pour mal nous comporter
Nous avons vendu nos âmes et nous avons honte de nous-même
Alors nous attendons la “Miss Jour du Jugement Dernier”
Ecris-moi une lettre et envoies-la sur ma tombe

Tous dans la merde au delà de l’intervention
J’emmerde le monde, c’est ma révolution
Des âmes perdues depuis longtemps et vivant dans des cages
Je me bourre la gueule juste une fois de temps en temps
Je crève d’envie de faire la bringue et de me déchainer
Les tables sont retournées, se fracassent et brûlent

Le meurtre de Julianna
Ramène mes démons à la vie
Le meurtre de Julianna
Ne seras-tu pas ma mariée qui rougit ?

Taille moi une ligne avec les cendres de mon meilleur ami
Redevenu poussière quand les lumières rouges s’allument
Bordel, qu’est ce que ”OK” peut bien représenter ?
Lorsque la vie après la mort ne vaut pas la peine de crever
Je crève d’envie de faire la bringue et de me déchainer
Les tables sont retournées, se fracassent et brûlent

Le meurtre de Julianna
Ramène mes démons à la vie
Le meurtre de Julianna
Ne seras-tu pas ma mariée qui rougit ?

La Californie brûle jusqu’au sol
Et Julianna marche sur une terre sacrée
Il n’y a pas de fumée sans feu, grillant les éclairages
Parce que la Californie brûle ce soir

Appelant tous les démons, c’est la saison
La prochaine étape, c’est la thérapie
Nous sommes les attardés et les coeurs brisés
La saison de la misère
Voici le gaspillage, je peux presque le goûter
A tous les rejetés et au temps perdu
Je vais aller plus loin, m’enfuir avec le meurtre
Et personne ici ne s’en sortira vivant

Voici pour tous les ratés de Dieu (ra da da da de)
La frénésie des mangeurs de fond
Voilà pour tous les suceurs de sang, chante avec moi
Parce qu’on ne dit pas non, crie un, deux, trois !

Nous sommes emportés au loin, emportés au loin, emportés au loin
Nous sommes emportés au loin, emportés au loin, emportés au loin

99 Revolutions :

Il y a de l’orage dans l’air
Un grondement dans les rues
Une cessation de commerce
Pour cause de faillite
Ça n’est pas 1 pour 99
C’est 99 pour 1
Une cause commune et un appel aux armes
Pour le bien de nos filles et nos fils

C’est 99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir

Il y a un rat dans la société
Un accès facile au renflouement
Comment diable le travail ardu
Est devenu si obsolète ?
Allumez les feux et battez le tambour
Et déroulez votre drapeau
Parce que l’histoire se révélera
Dans les salles de justice et des âmes perdues

C’est 99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir

Nous vivons dans un temps déchainé
Depuis le ghetto jusqu’à une maison vide en banlieue
Nous vivons dans un temps déchainé
Et je suis sûr à 99% que quelque chose cloche
Que tout va de travers

C’est 99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir
99 révolutions ce soir

THE FORGOTTEN (L’oublié) :

Où est l’oublié dans le monde ?
Ils sont perdus dans ta mémoire
Tu t’attardes, ton coeur a été brisé
Alors que nous entrons tous dans l’histoire

Où est l’oublié dans le monde ?
C’est là où ton esprit semble errer
Comme perdre la foi à notre perte
Ou le couloir vide d’une maison brisée

Ne détourne pas les yeux
Dans les bras d’un mauvais rêve
Ne détourne pas les yeux
Parfois il vaut mieux être perdu que d’être vu

Je ne me sens pas bizarre, mais plutôt comme hanté
Par un autre moment, piégé dans le temps
Je n’arrive pas à mettre le doigt dessus
Mais c’est comme un enfant qu’on aurait laissé de côté

Alors où sont les oubliés dans le monde ?
Comme les soldats d’une guerre perdue depuis longtemps
Nous partageons les cicatrices de notre abandon
Et ce dont nous nous souvenons devient une croyance

Ne détourne pas les yeux
Dans les bras d’un mauvais rêve
Ne détourne pas les yeux
Parfois il vaut mieux être perdu que d’être vu

Ne te détourne pas des bras d’un moment
Ne te détourne pas des bras de demain
Ne te détourne pas des bras d’un moment
Ne te détourne pas des bras de l’amour…